La fiesta de la Senora Carmen

Drôle de célébration, celle qui dure depuis deux jours à Pisac. Non sans rappeler le carnaval de Bâle, jusque dans les costumes! Tambours et fifres accompagnent les "cliques" déguisées qui se livrent à des danses traditionnelles parfois violentes dont nous ne comprenons ma foi pas grand chose... 

 


 

Chose sûre, nous ne sommes pas fâchés de quitter Pisac après une nuit au dessus de l'orchestre qui a rendu l'âme à 4 heures ce matin pour reprendre du service à 8h. Les déguisements sont à nouveau de rigueur et la fête continue, les femmes vident les cochons d'inde (Cuy) avant de les griller. 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Violette (lundi, 17 juillet 2017 22:06)

    "Anna et Lola elles sont parties en voyage".
    Première phrase à 8 mots!!!

  • #2

    Loulou (mardi, 18 juillet 2017 11:38)

    Salut, alors tu as goûter aux cochons d'inde griller ??
    De loulou( Elijade)

  • #3

    Didier (mercredi, 19 juillet 2017 21:22)

    Mince du cochon d'inde?? C'est comment??