A travers l'Altiplano jusqu'au Titicaca

Nous quittons définitivement la vallée sacrée pour rejoindre Puno en bus, au bord du lac Titicaca. Pour ceci, nous traversons l'Altiplano à 4000m d'altitude. Sept heures de bus, fort confortables ma foi, à travers un paysage désertique époustouflant fait de montagnes et de cultures où nous croisons d'avantage d'alpagas ou de flamans roses dans les lagunes que de congénères. La route est dangereuse, nous assistons à deux accidents. 

 

 

Quand nous arrivons enfin à Puno, nous décidons aussitôt de nous en échapper pour rejoindre un petit village plus calme. Les journées sont chaudes, mais dès que le soleil se couche nous avons froid. Nous trouvons un charmant petit bungalow en bord de lac, Manu s'empresse de faire un feu de bois et nous sombrons tous dans les bras de Morphée.

 

Pas de wifi dans ce village perdu (cela désole Lola et moi-même... je fais des pieds et des mains dans un hôtel de luxe pour pouvoir poster cet article!), mais un ciel profond qui contraste avec le bleu noir du lac, le jaune des cultures et le rouge de la brique crue des fragiles habitations. Le tout formant un tableau intense. Notre régime alimentaire change, nous quittons le cochon d'Inde pour la truite de lac. Pas un franc succès pour l'instant... 

 

Les enfants refusent de bouger. Je m'aperçois que cela fait des semaines qu'ils n'ont pas eu le loisir de disposer de leur temps à leur guise. Alors on pose tout et on s'arrête. Stop. 

 

Un grand merci pour tous vos messages d'encouragement, franchement, çà fait vraiment plaisir de vous avoir à nos côtés...

 

Je ne sais quand je pourrai poster les prochaines nouvelles, sachez juste que nous sommes quelque part au bord ou sur le lac Titicaca et que nous vous transmettrons les photos dès que possible, au plus tard depuis La Paz le 4 Août.

Grand jeu concours

Lequel des deux coqs est le plus adapté au lac Titicaca? La première bonne réponse gagne un ceviche rue haute à Lautenbach au printemps 2018

Écrire commentaire

Commentaires: 8
  • #1

    papilou marck (lundi, 24 juillet 2017 08:30)

    Franchement, ça donne envie. Paysages fantastiques. Penses-tu qu'il serait possible de faire du vélo à ces altitudes ? reportage remarquable; comme d'habitude !
    Les enfants sont - ils conscients du bonheur de ce qui leur arrive ?

  • #2

    Camilla (lundi, 24 juillet 2017 11:34)

    Un temps de pose pour reprendre des forces et poursuivre l'aventure - Bravo à vous cinq pour ces paysages fabuleux et commentaires que vous partagez.
    Nous vous attendrons.....

    Camilla

  • #3

    papilou marck (lundi, 24 juillet 2017 17:14)

    Enquête pour Lola:
    Deux bandes rouges entourent le blanc du drapeau péruvien; Pourquoi ?
    Principales ressources du pays
    Religions principales
    Nombre d'habitants (du pays, de Lima)
    Salaire moyen

  • #4

    Lilou (lundi, 24 juillet 2017 21:41)

    Coucou

    Et le cochon d'Inde? Il a quel goût? On m'a dit que ça ressemblait à du poulet?
    Bon repos bien mérité après le Machu Pichu.
    Bisous

  • #5

    Didier (lundi, 24 juillet 2017 21:42)

    C'est bien de se poser/de faire une pause, vu l'endroit en plus! Quels beaux paysages, wow :-))) Pas trop embêter par l'altitude?

  • #6

    Lea (mardi, 25 juillet 2017 17:13)

    Je croi que je sais la réponse la 2 eme
    Salut de lélé

  • #7

    Lilou (mardi, 25 juillet 2017 21:27)

    Le coq numéro 1 pour la journée ?
    Et le coq numéro 2 pour la nuit : )

    Bisous pluvieux...

  • #8

    Celine Bach (mercredi, 26 juillet 2017 14:17)

    Allé on est joueurs ;-) Même si comme dit Zoia on n'a jamais de chance au jeu (rapport aux 2x où elle a joué au loto pour nous offrir une villa). Donc pour nous c le 2. Si on gagne on ramène les conchons d'inde.