L'offrande à la vierge de Copacabana

On se disait bien que Copacabana avait changé de visage depuis notre première visite avant l'escapade sur l'île du soleil. 

 

La ville grouille de monde, des tentes, des stands s'installent partout, vendant de la nourriture et des drôles de miniatures pour des visiteurs qui arrivent en masse. 

Il s'avère que la première semaine d'Août est le théâtre de célébrations en tout genre, mêlant fête de la vierge à Pachamama (déesse Inca de la terre mère) et fête nationale le 6.

 

Je démarre mon chemin de croix vers le calvaire qui domine la ville, intriguée par toutes ces offres qui me paraissent ésotériques. Une tenancière propose de me confectionner un plateau d'offrande que je pourrais porter au sommet pour demander à la vierge (ou à Pachamama selon ce qui me convient le mieux) que tout aille bien pour moi et ma famille. Le dit plateau est composé de myrrhe, d'encens et d'un fœtus de lama dont je peux choisir la taille... 

L'offre est alléchante, mais je poursuis néanmoins mon chemin de croix vers le calvaire - et c'en est un! Ça monte sévère et je suis à nouveau interpellée par de curieuses mixtures qui bouillent sur des réchauds improvisés. Rien à manger dans ces poêles mais du plomb en fusion et leurs propriétaires des diseurs de bonne aventure.

 

Piquée par la curiosité, je me prête au jeu et verse une louche de plomb en fusion (non malheur! Pas de la main gauche!) dans un seau d'eau froide. Une drôle de forme prend vie et mon "diseur" l'interprète. La forme a une jolie silhouette de lune allongée: c'est de bon augure (selon mon guide). Tout a l'air d'aller bien pour moi et l'avenir de ma famille (ouf!). Remarque, à escalader cette montagne à 4000m, on gagne forcément en capital cardiovasculaire! De ce que je peux comprendre (il parle un espagnol très teinté de Quechua), il voit beaucoup de pensées dans mon futur (un travail plutôt cérébral). 

 

En continuant l'escalade, je m'arrête à nouveau auprès des cahutes de miniatures et comprends que les familles achètent en petit ce qu'elles se souhaitent pour le futur: une jolie voiture, une maison, un magasin de chaussures et même une agence web (petit clin d'œil à mes amis de travail!). 

 

A la queue-leu-leu, je suis le défilé des familles qui grimpent avec leurs souhaits dans des sachets et me retrouve dans la file d'accès à la statue de la vierge. 

 

Une cérémonie parallèle à Pachamama a lieu aujourd'hui 1 Aout, j'apprends que les boliviens ont coutume d'associer les deux femmes. 

 

Un peu plus loin, sur le promontoire, on peut acquérir un petit lopin de terre (50X50 cm) pour y déposer l'offrande, la faire bénir y compris à grand renfort de mousseux et faire éclater les pétards. Le tour est joué! Les pèlerins arrivent de partout de Bolivie et du Pérou pour accomplir leur rite, et Copacabana se pare pour l'occasion de tout le nécessaire. 

 

Depuis le lit bouillotté où j'écris cet article, on entend encore les pétards qui célèbrent les espoirs et les souhaits des pèlerins.  

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    les HNL (mercredi, 02 août 2017 19:27)

    Mes amis, quel reportage ! à l'image d'une retransmission d'un événement sportif. On y est, on grimpe avec vous, on s'arrête pour souffler, les images nous emportent....
    Finalement, eux non plus, n'arrivent pas à transformer le plomb en or...mais si les augures sont favorables, n'est-ce pas l'essentiel.

  • #2

    Nath (jeudi, 03 août 2017 16:33)

    Les Allemands ont la même tradition du métal en fusion que l'on jette dans l'eau froide au jour de l'an et en fonction du dessin que prend le plomb c'est un présage pour l'année qui vient. .... Qui a piqué la tradition à l'autre ?????
    Par contre les Allemands ont zapé la marche vers la vierge (je les comprends ..... avec -10° degrés dehors, même après quelques verres de Sekt, on est mieux au chaud). Et puis les Allemands ont plutôt la voiture et la maison en format XXXL.....
    Je souhaite que vos nuits soient rapidement plus chaudes... car bonnet, chaussette, doudoune et bouillote, ça ressemble à un tue-l-amour :-)))
    Plein de bisous

  • #3

    StO (mardi, 08 août 2017 12:52)

    decidemment les fetes ou célébrations vous suivent :) c est ideal pour découvrir la vie et les croyances locales.

  • #4

    St O (mardi, 08 août 2017 12:55)

    et comme toi j'aurai opté pour le plomb plutôt que le fœtus ! bises et bon voyage (je crois que vous changez de destination ces jours).