Notre nouveau chez nous!

Nous voilà installés pour une semaine sur la dernière île du Pacifique que nous visiterons avant notre départ pour l'Asie la semaine prochaine. 

 

L'île des Pins est petite (10 km X 18 km), aussi, nous ne changerons pas d'hébergement durant la semaine, ce qui est une grande première. 

 

Nous avons emmené quelques provisions qui nous permettront de tenir quelques jours, ensuite nous aviserons avec le ravitaillement sur l'île. 

 

Le voyage au long cours a un côté méditatif, on ne pense à rien d'autre qu'à l'instant présent. Je me surprends d'ailleurs à compulser mon propre blog pour me rappeler des semaines qui viennent de s'écouler.

Le passé et le futur - si prégnants dans ma vie occidentale - n'ont ici que peu d'utilité. Chaque jour, nous nous demandons où nous allons dormir, ce que nous allons manger et comment nous rendre d'un point à l'autre, ...et puis c'est tout!

 

D'ailleurs quand nous commençons à améliorer notre quotidien pour plus de confort (construire une étagère par exemple) c'est signe qu'il est temps pour nous de nous remettre en marche et plier bagages. 

 

Nous relativisons également sur ce dont nous avons vraiment besoin. L'eau chaude (au moins tiède) est un confort auquel nous avons du mal à renoncer (surtout les filles pour le lavage des cheveux - j'ajouterai aussi peut-être un démêlant). Un réchaud pour réchauffer des pâtes et un endroit pour être au sec en cas de déluge. Des boules quiès et un oreiller pour protéger le sommeil (çà c'est pour moi!) et un livre (peut-être le plus difficile à trouver... nous nous surprenons le cas échéant à apprendre par cœur la carte géographique du lieu!).

 

Et puis, il faut bien l'avouer ...le wifi.

 

Pour Lola et moi en particulier. C'est rassurant de savoir que nous avons une "maison" quelque part avec des gens qui pensent à nous. Merci pour tous vos message d'encouragement et de soutien. La lecture de vos commentaires le matin est un rituel auquel nous ne dérogeons qu'en cas de force majeure!

 

 

La cuisine

Le vaisselier

Salon télé

Salle de bains


Lola croque le coq


Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    les HNL (vendredi, 08 septembre 2017 09:25)

    La simplicité volontaire est un concept dont on parle et reparle, la vivre au quotidien demande une bonne capacité d'adaptation et une approche quasi philosophique . A l'heure de la rentrée, cela fait maintenant 4 mois que vous êtes à l'école et bien sûr en marche.
    J'admire les jeunes qui suivent et s'adaptent à votre projet qui est devenu le leur. Bravo (Camilla)

  • #2

    papilou marck (vendredi, 08 septembre 2017 10:30)

    Water,water, everywhere ...and not a drop (of beer) to drink !

  • #3

    Céline bach (vendredi, 08 septembre 2017 20:47)

    Revenir à l'essentiel, quoi de mieux ! Merci de nous réchauffer avec vos belles photos pleines de soleil. Avec les températures et les jours qui baissent ici, ça fait du bien... en fait on se fait mutuellement du bien, c'est cool ;o) bisous

  • #4

    Lilou (mercredi, 20 septembre 2017 22:47)

    Le retour aux vraies valeurs !
    Et est ce que le réchaud est un réchaud à poils, ou à plumes ? �
    En tout cas j'adore vos photos....
    Gros bisous des Moyne