L'île des Dieux ...et des hommes

Après nos quelques semaines sur des îles désertes dans le Pacifique, l'arrivée en Asie - à Bali de surcroît - est un contraste saisissant. Bali est victime de son succès. Les prestations haut de gamme à tarifs abordables attirent les touristes du monde entier. Il est vrai qu'elle a de quoi séduire, cette île où chaque touriste peut se prendre pour un Dieu. 

 

Les balinais sont des artistes. Ils maîtrisent les proportions, l'équilibre, le soin du détail et l'élégance. Compositions aériennes ou jeux de lumières, le moindre décor fait preuve d'un goût certain. 

 

La foule se presse et nous nous réfugions dans les luxuriants jardins des arrière-cour ou à la fraîcheur des rizières. 

 

La situation incertaine du volcan a poussé les touristes du côté ouest de l'île où désormais tout le monde se retrouve et il est à présent nécessaire de réserver nos hébergements à l'avance (nous avons toqué a 10 portes closes aujourd'hui). 

 

Nous gardons notre calme (ou au moins nous essayons), le vol de retour des parents de Manu est prévu (sauf contre-ordre) pour la semaine prochaine. Après leur départ, nous poursuivrons notre périple vers l'Est de l'archipel, sur les petites îles de la sonde... 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0