La vie au banjar

Après une excursion dans le nord de l'île, nous revenons pour quelques jours à Umasari, dans un quartier calme du centre de l'île où nous avions passé la semaine dernière. Les enfants sont accueillis par leurs copains dans la rue et apprennent les premiers rudiments de balinais et d'indonésien.

 

En plus du balinais, les habitants de l'île parlent le Bahasa Indonesia qui est la langue nationale dérivée du malais et promue par les nationalistes indonésiens. Tout comme le Bahasa Indonesia, le balinais appartient à la famille des langues austronésiennes, c’est-à-dire la famille des langues qui sont parlées à Madagascar, en Asie du Sud-est, dans l’océan pacifique et à Taïwan (voir l'article "Melanésie" pour une petite révision sur les plans de migration des populations de l'Asie du Sud Est et du Pacifique). 

 

Camilla et moi sommes embarquées dans la séance de yoga du dimanche soir, 90 minutes de succession de postures dans la rizière, dont le "gunung" - triangle de yoga - qui signifie "montagne" et que vous connaissez déjà grâce au désormais mondialement célèbre "Gunung Agung" - le volcan sacré qui gronde toujours sans se fâcher. 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    babette (lundi, 02 octobre 2017 12:37)

    hello la famille
    De retour chez nos amis près de Thessalonique nous suivons à nouveau vos aventures avec grand plaisir !
    De plus enrichis de vos ancêtres vos visages semblent sereins et heureux...même papou et mamie lol
    Vous allez nous revenir plus ZEN que jamais ;-)
    LA VIE EST BELLE...PROFITEZ TOUS

  • #2

    Céline Bach (lundi, 02 octobre 2017 20:15)

    Après un week end plus que chargé (1 900 kneples +17bougies à souffler pour Lucile) nous voici à nouveau libres de suivre vos aventures toujours plus chouettes !!! Allez, faites nous rêver !!! Bisous.