Poisson pilote

Tant va l'homme à la mer qu'à la fin elle l'adopte.

 

Voilà quelques mois que nous échouons régulièrement sur les récifs du monde entier, naufragés volontaires, squatters d'atolls ou conquérants d'un monde perdu. 

 

Demain nous quittons cet univers qui aura été notre cuisine, notre chambre à coucher, notre salle de classe, pour retourner dans la civilisation. 

 

Avant d'y plonger corps et âme, un dernier bain s'imposait. Ma balade suivait le récif comme le chemin gravit la montagne. il m'attendait là et m’emboîtât le pas ou la palme. J'avais trouvé mon poisson pilote, il avait trouvé sa baleine à l'abri de laquelle il ne craindrait rien. Inquiet d'un tel importun, j'aurais pu m'écrier "cétacé!" mais l'animal qui nageait à deux nageoires de mon museau n'était pas de taille à me faire de l'ombre. Il m'avait choisi comme protecteur et la mer avec lui me témoignaient une confiance que je lui rendais. 

 

Nous naviguions en pères peinards sur la grand mare. Copains d'abord, pour un bout de chemin. Quand je regagnais enfin mon ponton pour quitter l'animal que j'incarnais et celui qui me guidait, je me retournais une dernière fois pour vérifier qu'il avait trouvé abri. Le mien m'attendait au delà des mers. 

 

J'avais le sentiment d'avoir quitté un proche, pourtant l'évolution nous avait séparés il y a des millions d'années. Cet être fréquentait un monde où bat lentement le rythme des marées comme le mien bat au rythme des saisons.

 

A bientôt mon Némo. Ton Moby Dick. 


Isolés à Kanawa


Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    papilou marck (mardi, 31 octobre 2017 08:36)

    Magnifique, la figure de ces quatre parachutistes ...marins !

  • #2

    les HNL (mardi, 31 octobre 2017 10:51)

    Il y a des isolements qui ressemblent à de vraies rencontres.
    Nous sautons dans nos espadrilles et sommes disposés à être vos Vendredis.
    Tenez bon la barre et suivez la bonne étoile.
    Celui qui oublie la carte fait l'expérience qu'il est partout chez lui .
    Des paysages magnifiques, une eau transparente, le tout respire calme et quiétude.Profitez-en....

  • #3

    Mamie (mardi, 31 octobre 2017 13:55)

    des étoiles de mer de la taille d'une assiette....inimaginable....
    Depuis l'Alsace, dans le contexte des festivités de Noel à venir, elles nous font penser aux étoiles en pain d'épices ou petits bredele...
    Tres belle photo de Caroline.

  • #4

    Didier (vendredi, 03 novembre 2017)

    Très belles photos!!