Magicien des couleurs

Avec ses jolies couleurs apposées sur notre passeport, le visa pour trois mois en Thailande a fière allure. La nouvelle carte bancaire multicolore est arrivée par enveloppe jaune et rouge DHL. 

 

Ces précieux sésames nous permettent de monter enfin dans le premier avion pour le Laos, demain matin. 

 

Nous fuyons, chargés de deux litiges en cours, l'un concernant la carte piratée, l'autre dû à notre utilisation de bougies et d'un lave vaisselle dans un appartement témoin! Si on vous demande, dites que vous ne savez pas où nous sommes!

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Sebo (vendredi, 10 novembre 2017 08:14)

    Oh oui, vivement de nouvelles aventures, enrichissantes, au Laos.
    Je viens de gommer Kuala Lumpur de ma carte du monde...

  • #2

    Babette (vendredi, 10 novembre 2017 09:39)

    CHUT !
    Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire...c'est promis ;-)
    Et comme on disait en Franche-Comté "ON A PERSONNE VU" LOL

  • #3

    MoP (vendredi, 10 novembre 2017 13:05)

    Dans un monde asceptise point de place pour les rebelles et la phantaisie! Les couleurs des dessins me font penser à la chanson de Hugues Auffrey »les crayons de couleur » que poule rousse doit connaître.

  • #4

    Paps (vendredi, 10 novembre 2017 20:38)

    Mettre de la couleur dans la ville, un beau défi, mais les àmes grises y sont-elles sensibles ?

  • #5

    papilou marck (vendredi, 10 novembre 2017 23:21)

    alors qu'il suffirait de
    " mettre les villes ...à la campagne !"