Les as de la jungle

De la jungle, nous avions gardé l'image d'Epinal de notre première incursion en Amazonie. Un souvenir sans doute enjolivé par la découverte et par le temps qui est passé. peut-être avons nous oublié depuis les désagréments pour ne garder que les yeux écarquillés des enfants. 

 

Toujours est-il que nous ne nous sommes pas sentis en sécurité dans la jungle de Bornéo. Il y a quelques bonnes nouvelles tous de même: pas de paludisme enregistré ces derniers mois, pas de grosses araignées ici et saison sèche donc "peu" de moustiques. Pour le reste c'est une autre histoire: Bornéo est le pays des serpents. Cobras royaux, vipères, pythons au programme des randonnées en forêt. Notre guide nous aidera à les éviter. Le climat est assez difficile à supporter pour les pauvres animaux à peau blanche que nous sommes. Nous investissons un temps à tenter de nous protéger des attaques, surtout celles des moustiques. De nos bonnes intentions de ne pas contaminer notre environnement il ne reste pas grand chose après les premières piqûres infectées de nos enfants. Nous optons donc pour le produit de synthèse le plus fort qui se révélera bien dérisoire. Ma chaleur et l'humidité ne nous laissent aucun répit, pas même la nuit. C'est donc avec soulagement que nous retrouvons notre chambre d'hôtel en ville après quatre jours en jungle que nous allons vous raconter... 

Écrire commentaire

Commentaires: 0